vendredi 24 juin 2011

DANGEREUSE, MARINE LE PEN ?






Dangereuse, Marine Le Pen ?

En couverture du Nouvel Observateur du 23 juin, ce titre : " Pourquoi elle est si dangereuse".
Mais cet intitulé était réservé à l'édition française.
Ce qui fait que je peux dire que si MLP n'est dangereuse qu'en France, elle ne me dérange pas trop...
Et que je trouve aussi des medias se voulant "bien pensants" bien plus dangereux, parce que franchement manipulateurs.

Voici la copie d'un courrier que j'ai envoyé au Nel Obs (en espérant parution dans le courrier des lecteurs, avec réponse) après avoir vu le "débat" L. Joffrin-M. Le Pen sur A 2.
En espérant parution...
Le 29 mai 2010, j'avais aussi envoyé un courrier à ce Nel Obs, qui faisait une promo honteuse pour la candidature de DSK. Courrier qui ne fut jamais édité...

----------------------------

Courrier du 24 juin, Le Pen-Joffrin :

Après avoir suivi l'émission "Des paroles et des actes", je m'étonne de la double couverture du Nouvel Obs, que je considère comme un double langage.

En effet, sur la couverture de l'exemplaire acheté en Belgique, ce titre :

" Grèce
La fin de l'euro "

Or cet intitulé n'apparaît pas sur l'édition française.

Est-ce à cause du fait que sortir de l'euro est une proposition du programme du FN, que M. Joffrin devait tenter de contrer ?

Son argumentaire ( influence de la dévaluation sur le pouvoir d'achat) tenait la route..., sauf quand on voit son double langage : pourquoi vouloir "cacher" aux Français que "fin de l'euro" est une éventualité évoquée ailleurs qu'au FN, mais envoyer pourtant cette "info" hors frontières ?

Le discours de M. Joffrin, via "les Nouveaux Obs" de la semaine de l'émission, a donc été pseudo gauchiste en France (MLP est dangereuse), mais populiste hors frontières (où on reprend en gros titre un de ses arguments)

Ce genre d'artifice est-il seulement destiné à vendre du papier, ou est-il l'indicateur d'une précaution de "boire à deux abreuvoirs" au cas où...?

---------------------------------

Et, pour être complet, copie du courrier jeté à la poubelle il y a un an, et relatif à ce "cher" DSK :


Lecteur attentif du Nouvel Obs, je suis étonné, et même inquiet, de voir à quel point DSK est présenté comme le "modèle idéal" pour une rénovation de la gauche. (Rénovation qui est évidemment nécessaire).
Dans le dernier numéro, par exemple, Denis Olivennes présente DSK comme "sincère", et "plébiscité par les électeurs de gauche".
" Sincère" : je n'épilogue pas, car c'est subjectif.
Mais " Plébiscité...", je tiens à émettre de nettes réserves, car si c'était vraiment le cas, il serait plus honnête de fermer boutique à gauche, pour les raisons que je vais exposer ci après.


1) DSK est directeur du FMI depuis le 1er novembre 2007. L'une des missions du FMI est de "prévenir les crises économiques et financières". Des indicateurs de la crise de 2008 étaient déjà visibles en 2007 ( revoir le discours de Ségolène Royal à Paris le 6 février 2007, ou les éléments relatifs à la BCE dans son livre " Et maintenant" et le Pacte Présidentiel.).
Or, qu'a tenté le FMI en prévention de la crise qui allait éclater en 2008 ? Hélas, rien !


2) " Gestion" de la crise.
Quand la crise a éclaté, il a fallu faire quelque chose...Lors de l'émission " A vous de juger", DSK a présenté, "sincèrement (?)", son FMI comme le "médecin de la Planète".
Examinons son remède. Le FMI a donné sa bénédiction pour que l'on augmente la masse monétaire, en faisant donc tourner les "planches à billets" des banques centrales américaine et européenne. Or, une augmentation inconsidérée de la masse monétaire entraînera mathématiquement une nouvelle crise, par "effet bulle". L'augmentation fut-elle inconsidérée ? Selon les chiffres qui vont suivre (3), il semble hélas que oui...

3) Les effets immédiats de la suite de la crise.
En 2009, les banques américaines, responsables pourtant de la crise (!) ont engrangé des bénéfices pour 900 milliards de dollars (dont 150 milliards furent attribués en boni à leurs précieux traders). La même année 2009, le Fonds des Nations Unies pour l'agriculture et l'alimentation recevait une obole d'un peu moins de 900 millions de dollars. A un moment où l'on sait pourtant que sur cette Planète en décomposition avancée, un milliard d'êtres humains est réellement menacé de mourir de faim.

4) Les chiffres exposés en (3) (source : une chronique de Jean-Claude Guillebaud "Ecoutez voir" il y a quelque temps) sont "parallèles" à d'autres données :
-2 % de la population mondiale s'accapare 50 % des richesses de la Planète, tandis que 50 % de cette population mondiale doit tenter de survivre avec un misérable % de cette production planétaire. Il semble donc, à moins que je sois tout à fait nul en maths, que l'on ne peut même pas accuser une éventuelle surpopulation d'être responsable des graves problèmes actuels.

L'ordre mondial actuel reste le désordre inique de l'injustice (4).
Et DSK (3) ne veut, ou ne peut (?), gérer qu'en s'inclinant devant cette inéquation inacceptable.
Dans quelles oubliettes a-t-il laissé tomber les valeurs de gauche ?

15 commentaires:

À 6 juillet 2011 à 02:29 , Blogger Azureus a dit...

Alors, pour Marine le Pen, c'est vrai elle n'est quandidate qu'en France! Pour le nouvel obs, il est réputé centre-gauche...Il n'a d'ailleurs pas envie de faire, en France, de la pub pour le FN avec la sortie de l'euro. Personnellement, je trouve que l'euro a fait considérablement augmenté le coup de la vie, ensuite, pour savoir si en sortir est une bonne chose, il n'y a plus qu'à observer l'évolution de la Grèce.
Pour les banques Américaines et les bonus, on dirait qu'elles ont tout oblié (magique!), elles continuent d'encourrager leurs traders à prendre des risques et ce sans aucune conscience ni de la faim dans le monde ni du fait que plus les traders prendrons de risques, plus les crises se répèterons jusqu'à un changement de comportement.
Pour les chiffres (2% pour 50%), j'en ai d'autres, 20% de la population possède 80% de la richesse mondiale(d'ailleurs, ça ne m'ettonerai pas que 2 des 20% possèdent 50% des richesses).La plupart du temps, les grandes richesses se sot construites aus dépends des pauvres (qui le deviennent d'ailleurs de plus en plus). De plus, en France tout du moins, le gouvernement a supprimé l'impôt sur la fortune ce qui rends les très riches encore plus riches et qui paye le manque à gagner? Le contribuable qu'il soit au chômage ou employé chez Renauld, payé au SMIC. Juste une dernière pensée, nous, habitants des pays devellopés, fesons partit des 20% cités au dessus et il est de notre devoir de faire changer les choses, pour les 80% qu'il reste!

 
À 6 juillet 2011 à 05:42 , Blogger 1OO pensées pour VOUS ! a dit...

Salut Azureus, heureux de "faire ta connaissance".

Nel Obs de centre gauche (ou soc dém), exact. Et Jean Daniel, par exemple, annonce honnêtement sa couleur. Honnêtement, ce n'est pas le cas de tous ses collaborateurs, hélas.

Banques américaines : elles ont grandement contribué (avec les usines d'armement tournant grâce aux guerres sans fin à plein régime) à conduire la dette US à 17 mille milliards de dollars. Situation (en % PIB) comparable à la Grèce. Les agences de notation vont-elles aussi intervenir ? Quand ? Comment ?
On en saura peut-être plus après la saga DSK...

Tu utilises une équation 20-80, que l'on peut adapter à mon 2-48-50.
Nous sommes pour le moment dans les 20, ou les 48, relativement nantis.
Mondialisation libérale = aligner les condidtions de vie des travailleurs sur les plus bas. Pour amener beaucoup des 20 dans les 80, ou des 48 dans les 50.
Mondialisation par la gauche : doit être exactement l'inverse.
Grande question : en avons-nous les moyens, est-il encore temps ?

Bon courage, j'espère à bientôt

 
À 6 juillet 2011 à 12:52 , Blogger Azureus a dit...

ça fait du bien de discuter politique/économie et d'avoir un double regard sur le monde (un de France et un de Belgique) et de ne plus avoir l'impression de se laisser berner par les médias, chacun défendant son parti politique respectif en ne laissant passer qu'une moitié d'information, ou pire, quand il n'est pas question de politique, ne rien laisser filtrer (nucléaire...).
MlP est dangereuse car elle se base sur la défience grandissante des Français envers les politiciens (affaire politico-financières, scandales) pour faire des voix, ainsi le FN n'est plus un parti raciste comme avant mais puise maintenant son electorat dans les partis extrémistes et anarchistes (j'exagère à peine).
Pour le nouvel obs, je préfère un quotidien qui revendique une appartenance plutôt qu'un journal qui fait croire à sa neutralité pour nous manipuler.
Pour le FMI, wait and see (en plus ça rime)

 
À 6 juillet 2011 à 13:35 , Blogger 1OO pensées pour VOUS ! a dit...

Politique française et politique belge : double sac de noeuds, Azureus !

Belgique : le rapport Di Rupo est à peine satisfaisant, d'ailleurs, les syndicats y sont opposés, ainsi que les francophones de la périphérie bruxelloise.

France : ce devrait être le lancement d'une campagne imperdable pour les socialistes, et, au lieu de parler programme, on parle de cette affaire DSK.
En plus, de la friture dans les candidatures.

1) EAG avait été créé à l'initiative de l'équipe DA de Ségolène. Peillon et quelques autres y ont pris le pouvoir, et on vient de dire que EAG soutenait F. Hollande. Ce qui est mensonger pour les militants DA qui se sont inscrits aussi à EAG. (Ce n'est pas mon cas : je n'ai pas estimé avoir besoin de deux trucs, mais je connais des personnes qui se trouvent trahies).

2) Guerini soutient Martine ! C'est son droit, bien évidemment. Mais voilà qui tombe en pleine affaire fédé des Bouches du RhÔne, dénoncée il y a des mois par A. Montebourg qui avait été chargé de rénovation.

Tout ça démarre on pourrait dire avec trois pneus crevés. Pas brillant...Que nous réserve demain ?

Pendant ce temps là, MLP engrange. Et elle est dangereuse parce qu'elle peut tabler sur le dégoût grandissant des gens pour la politique. Quand on voit quelques histoires, on comprend le recul de bien des personnes. Et les périodes de crise grave ont toujours fait monter les extrêmes.
Ily a des trucs tellement gros, tant à l'UMP qu'au PS, tant entre Flamands et Wallons en Belgique, si "on" ne veut pas faire monter ces extrêmes. Afin de leur laisser le sale boulot. ( Laisser mourir plus vite les vieux, les malades,les inutiles...). Puis, quand une "sélection naturelle" aura été opérée, les bien pensants BCBG reviendraient en proclamant (encore une fois...) : " Plus jamais ça !"

Vision très noire. Mais contenant peut-être hélas un fond de réalisme.

Il me semble ( voir son blog et surtout les billets consacrés au programme, environnement et croissance verte, éducation, jeunesse, seniors, nucléaire, agriculture,...) que Ségolène se démarque de cet assassinat d'une société humaniste. C'était déjà le cas avec son programme 2007, qui voulait mettre au pas les vampires de la finance, du pétrole, des multinationales,... En plus, elle voulait le decumul et l'anti gaspi ( "un euro dépensé sera un euro utile").
S'attaquer à la finance, au pétrole et à la dictature spéculative des marchés : grosses contre-attaques de la droite ( laquelle règne sur bien des medias, Bouygues, Bolloré,...)
Mais s'attaquer au cumul et aux gaspis a aussi indisposé certains socialistes, d'où quelques coups de poignard dans le dos en prime.

J'ai jeté un rapide coup d'oeil sur deux de tes blogs. Tes figurines sont très belles. J'y reviendrai plus attentivement dans un jour ou deux. ( Semaine particulièrement chargée)

A bientôt donc

 
À 7 juillet 2011 à 02:29 , Blogger Azureus a dit...

De toute façon, la campagne socialiste se jouera plus sur les points de vue des candidats sur l'affaire DSK que sur leurs programmes respectifs, en plus, l'affaire n'est pas finie (une volontaire pour succéder à Tristanne Banon?).
Pour le EAG, c'est malheureusement fréquent, les députés, élus par le peuple votent des lois totalement désaprouvées par celui-ci quand il s'agit de leurs paradis fiscaux...
Le problème d'aujourd'hui comme de 2007 du PS, c'est le rassemblement, chacun des 36 candidats refuse toute alliance, avant, je ne dit pas que c'est bien, mais tous les gauchistes et centristes divers pouvaient se ralier derrière lui.
Le seul moyen d'empecher MlP d'arriver au pouvoir est de faire de la politique clean (pas de scandales ni d'exposition de sa fortune, enfin, y'a du boulot et de toute façon, les politiques n'ont pas l'air de penser sur le long terme).
Le problême de Sego, c'est que tout le monde capitaliste lui fait obstacle! Un tel programme ne peut que difficilement s'appliquer à un seul pays, ça rendrait nos traders semble-t-il moins compétitifs (quoique, je demande à voir)surtout avec l'Europe.

désolé mais les figurines ne sont pas de moi (quoique, j'aimerais bien!) le seul blog avec lequel j'ai un rapport est le Materialum, je connait l'auteur est ai réalisé quelques dessins pour le blog, malheureusement pas encore publiés.

 
À 7 juillet 2011 à 08:53 , Blogger 1OO pensées pour VOUS ! a dit...

Salut Azureus,

Je viens de feuilleter-assez rapidement- Materialum. Il y a du génial dans cette création, dans la lignée à la fois de Nerval, Jean Ray, Chattam ou Werber...
Je serai heureux d'y découvrir tes dessins.

Quand tu dis politique clean, bien entendu d'accord ! Hélas, beaucoup de politiques traînent de lourdes casseroles.

Problème de Ségolène = obstruction du monde capitaliste. Voilà qui tend à prouver que le programme est honnête et de qualité humaniste.
Impossible à entamer tout seul, dis-tu. En effet, ça a l'air très difficile. Mais dans le manifeste des économistes atterrés, ceux-ci insistent sur le fait que pour faire bouger l'Europe (le monde, ce serait pareil à plus grande échelle), il ne faut pas forcément l'unanimité, mais qu'un mouvement parti d'un ou plusieurs pays peut faire tache d'huile...

Pour + de renseignements, suffit de taper Economistes atterrés sur Google, puis de lire le Manifeste, et on trouve la tache d'huile dans les conclusions.

 
À 7 juillet 2011 à 16:20 , Blogger Le duc a dit...

Bonjour tous. Azureus m'a parlé de ce blog à l'air fort intéressant .

L'avènement de MLP me fait penser à l'avènement des ligues antisémites dans les années 30.
En effet, il y a la crise qui ne va pas en s’arrangeant, MLP qui propage son discoure xénophobe de tourné de manière à ce que tous s'accorde à dire, même les non-racistes, à ce dire : " c'est salaud, mais c'est pas faux".

En bref, je crois bien que son discoure est " Si on vire les étrangers, leurs emplois seront nôtre" ... comment faire pour que les désespérés, les racistes et les crédules ne soient pas du même avis ? Nous voilà en 1930 mes amis.

Pour DSK : et Fukushima ? et la présidentielle ? Non ! les médias en ont rien à péter ! Non eux ils s'occupent de l'image de la France dans le monde par le biais de DSK...
Lamentable .

Ségo est bien gentille mais, sur papier ça fait bien mais en réalité c'est invivable : pendant 3 mois tout le monde sera heureux jusqu'à ce que plus personne n'ai le moindre centime ! L'assistance c'est bien, mais quand on a nous même besoin d'aide c'est pas TOP .
Avec la crise, faire une politique encore moins tournée vers l'économie et plus vers les dépenses ... c'est pas génial ...

Et la droite, trop occupé à ruiner le travail de la gauche, ne fait pas son bouleau de gestionnaire de l'économie et de la finance du pays !

Bref la politique est complètement débile en ce moment .

PS: Je suis heureux que le blog te plaise .

Amicalement.

 
À 8 juillet 2011 à 00:27 , Blogger 1OO pensées pour VOUS ! a dit...

Salut Duc, content de ta visite.

La montée des extrêmes fait en effet penser aux suites de la crise de 1930.
Etant donné l'attitude de certains politiques, je me demande même si ce n'est pas volontaire de laisser à l'ED le soin du sale boulot.
Je viens de lire le Requiem des Abysses, de Maxime Chattam.
L'épilogue est au fond une épitaphe, 5 ou 6 pages en italique. Hélas, pas trouvé sur Google. Mais procure-toi le bouquin (librairie ou bibliothèque), ne fût-ce que pour lire cette finale à faire froid dans le dos.

Je crois que tu as, hélas, une vision réductrice et très faussée des propositions de Ségolène.
A découvrir sur DA, et surtout sur son récent blog.

http://www.leblogdesegoleneroyal.fr/

On trouve facilement les billets présentant propositions et programme grâce au répertoire thématique. (Emplois et croissance verte, jeunes, seniors, finances,...)

Parler d'assistanat est une vision faussée, qui a été répandue depuis 2007 par une volonté de sabotage de la presse de caniveau qui lèche les bottes des maîtres du monde.

Tu parles aussi d'immigration, crise et ED. Mélange explosif, évidemment.
Programme de SR depuis 2007 : co-développement. Il ne s'agit pas d'assistanat, ni de fournir des armes aux tyrans africains, mais d'arrêter de piller l'Afrique (en échangeant un sac de blé contre un d'uranium) et de mettre en place un système de développement durable réciproque, gagnant-gagnant. Quelques actions ont été lancées, mais pas encore au niveau national. Un des objectifs : quand ces pays pauvres pourront offrir à leurs populations les conditions de vie décentes qu'elles méritent, et que les richesses naturelles de leurs pays peuvent offrir, les gens n'auront plus besoin de s'embarquer sur des bateaux pourris où les entasssent des trafiquants.

 
À 8 juillet 2011 à 03:18 , Blogger Le duc a dit...

Alors dans ce cas il faudrait une extrême stabilité politique des deux côtés, si la france aide ( par exemple) la côte d'Ivoire mais que d'un côté ( la france ) la politique s'autodétruit et que de l'autre le gouvernement soit provisoire...

La politique de SR est bien mais vu le fait qu'il faudrait avant une longue période de stabilisation politique, elle est malheureusement légèrement utopique/précipitée.
Après ça je peux toujours me tromper.

Car oui je trouve la politique française un peu autodestructrice, à chaque fois que la droite/gauche monte au pouvoir, elle s’efforce à détruire l’œuvre du parti opposé.

bref il faudrait que quelqu'un mette de l'ordre dans tout cela avant d'envisager quoi que se soit .

Enfin est ce que SR l'avait prévue ? je peux toujours me tromper .

 
À 8 juillet 2011 à 03:29 , Blogger Azureus a dit...

Mais le problême de l'aide à la côte d'ivoire, c'est la décolonisation, en leur apportant notre aide (en plus de gérer le bordel d'un autre territoire), le FN recueillerai des voix à cause de la peur d'une immigration grandissante.

En même temps ne pas détruire la politique de l'autre c'est comme rétirer les cactus pour planter des géraniums dans le sable (vous remarquerez l'image toute pourrie).
Si une réforme de l'ancien parti au pouvoir ne plai pas, la retirer sera un argument de campagne de et entre défaire ladite réforme et ne pas tenir les arguments de campagne le chois est vite fait.
Mais en effet, de plus en plus aujourd'hui, le gouvernement sarkozy détruit la plupart de l'héritage gauchiste du pays (retraite à 60 ans, l'hipotétique égalité de citoyens et bientôt les deux mois de vacance d'été).

 
À 8 juillet 2011 à 04:43 , Blogger 1OO pensées pour VOUS ! a dit...

L'ensemble des mesures de Ségolène sera difficile à réaliser, et ne pourra se mettre en place que progressivement. Mais ce n'est pas utopique : c'est une longue marche en avant.
Son programme 2007 (qui a été peaufiné depuis dans le cadre de l'actualité) contenait les mesures réalisables dans les programmes des Verts et de la gauche radicale.

Problèmes (Côte d'Ivoire,...) = ceux de la décolonisation. C'est bien pour ça que le projet de codéveloppement est tout différent de la pseudo assistance pratiquée jusqu'ici.

 
À 8 juillet 2011 à 09:01 , Blogger Azureus a dit...

Le problême, c'est qu'avec l'éclatement du PS, les écolos (qui sont unis) et la gauche radicale n'ont pas envie de s'allier derrière un candidat PS comme aux précedentes élections régionales, si SR se demarque, il lui faut l'appui de la gauche voire du centre pour battre une droite/extrême droite unie (non, pas la droite et l'extrême droite ensemble).

 
À 8 juillet 2011 à 11:12 , Blogger 1OO pensées pour VOUS ! a dit...

Je comprends évidemment les probs liés à cet éclatement du PS. Il y a néanmoins très peu de chances qu'un Vert ou Gauche radicale arrive au deuxième tour. Et, étant donné la présence de ces Gauches rad et Verts, la présence PS à ce 2ème tour est loin d'être assurée.
Chacun pense ce qu'il veut. Mais selon moi, et quoi qu'en dise les sondages payés pour manipuler, la seule personne capable de se hisser à ce deuxième tour est bien Ségolène.
Rappel : Jospin 2002, c'étaient moins de 5 millions de voix au 1er tour. Ségolène 2007, c'en étaient plus de 9 millions ! Cette vague de 4 à 5 millions qui a voté Ségolène n'est pas encartée PS (ça se saurait !). Vous les voyez voter Hollande ou Aubry, après certains sentiments de trahison datant de la campagne 2007 ? Moi pas : je les vois plutôt alimenter les Verts, Mélenchon, Nathalie Arthaud...

Donc, si on veut avoir la chance d'une présence de gauche au deuxième tour, il faut impérativement faire campagne pour Ségolène dès les primaires. Sinon, retour case 2002.

 
À 9 juillet 2011 à 02:45 , Blogger Azureus a dit...

En effet, les verts (même s'ils sont de plus en plus nombreux) et les radicaux n'ont aucune chance de finir au deuxième tour, il faut qu'ils s'allient à un candidat plus fort mais ce candidat sera sans doute PS et avec l'état actuel du parti, les verts ou les radics n'auront pas envie 'effectuer un report de voix!
Résultat, les problêmes du PS ne nuisent pas seulement au parti mais également à toute la gauche

 
À 9 juillet 2011 à 03:10 , Blogger 1OO pensées pour VOUS ! a dit...

Verts et Radics devraient se rallier plus facilement à Ségolène qu'à d'autres, car

1) Elle propose clairement un plan de croissance verte, avec sortie annoncée du pétrole et du nucléaire;

2) A part Nathalie Arthaud (dont j'ai apprécié la formule " Confisquer les banques"), elle est la seule, et la seule présidentiable à vouloir mettre au pas les banques, les marchés financiers, la spéculation sauvage et la BCE.

Evidemment, tout ça sera difficile. Mais mérite d'être tenté. C'est à prendre ou à laisser.

PS : lu la nouveauté sur Materialum. Reviens plus attentivement avec comm ss doute fin d'aprèm : il y a après manger les balades, une avec les deux comme ce matin, une autre ( 5 km au moins) avec K tout seul pour le "vanner" pdt que J se repose.

 

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil