dimanche 20 décembre 2009

NAUFRAGE A COPENHAGUE







Et si cet échec prévisible avait été dicté par l’éternelle dictature économique ?
Voilà comment je vois les choses.


La Chine est le premier producteur mondial de charbon, devant les USA.
En plus de leur charbon, les USA consomment le quart de la production mondiale de pétrole.

La société Carlyle gère quasi tout le pétrole mondial, et a investi aussi dans le charbon chinois !

Charbon et pétrole sont les deux énergies les plus polluantes…Mais jusqu’ici les plus rentables.
Je ne sais pas si Obama peut exercer la moindre pression sur Carlyle.
( Remember Kennedy).
Et comme Carlyle a commencé à acheter aussi la Chine,…, nos enfants, petits-enfants,…restent pris entre deux feux.

Le monde est dégueulasse. Un jour, il n’y aura même plus moyen de le nettoyer, hélas.

A Copenhague, les Européens auraient été « pris en tenailles » entre Américains et Chinois… Ce n’est pas étonnant : l’Europe est à droite. Et aux USA, le sénat est resté conservateur. En plus, le “négationnisme du changement climatique” y a été (pétrole et charbon obligent) élevé au rang de religion.

Beaucoup d’élus et hauts fonctionnaires européens sont membres des mêmes “groupes de pensée” (Bilderberg,…), que les conservateurs américains. Il n’y a donc rien grand chose à attendre de cette Europe.

A moins que quelques régions se lèvent, développent leurs propres ressources énergétiques, se passent complètement du pétrole qui est la principale tirelire des financiers américains, et fassent “tache d’huile” ?

Dans son Manifeste lors des Européennes, le PSE voulait l’indépendance énergétique de l’Europe !
Pourtant, l’Europe a gardé sa majorité à droite. Ceux qui ont voté à droite auront ainsi asphyxié leurs enfants…


Peut-on encore inverser ça aux Régionales ?

2 commentaires:

À 20 décembre 2009 à 12:49 , Blogger Agitare Rem a dit...

Est-ce bien un naufrage? Pourquoi n'ais-je pas été surprise?
Ton article est juste et pertinent.
Les mêmes qui affament et arment se réunissant, ce ne peut être encourageant.
Reste, reste que chacun peut plus à titre individuel, en favorisant la consommation de proximité, entre autre. Le bycotte est aussi un acte utile et ayant des résultats. Petit acte plus petit acte ...
Aujourd'hui, ai usé sur Agitare Rem, d'une plume différente, dans Blanche-Neige, Grincheux et les bijoux, cela m'a fait du bien au coeur, c'est peu, petit, mais c'est!
Que cette fin d'année te soit d'affection, Gérard, il est, heureusement, des choses que ces monstres ne peuvent atteindre.
Bise

Bibi

 
À 20 décembre 2009 à 13:51 , Blogger 1OO pensées pour VOUS ! a dit...

Ma chère Bibi,

Heureux de te revoir sur ce blog...et de voir que tu trouves ce billet "juste et pertinent" !

Un billet que tu complètes admirablement -et implacablement- d'ailleurs, en notant que "ceux qui affament et arment se réunissent..."


"Chacun peut...", dis-tu.
D'un côté, c'est vrai. Et, mais ça devient limite, il suffirait de boycotter les produits américains et chinois ?

Mais :

1) Les Chinois feraient encore travailler les gens, sans doute même des enfants, comme des esclaves. Si nous n'achetons plus leurs produits ( Nike, Adidas et autres,...), comment vont subsister ces esclaves ?


Manière peut-être hypocrite de présenter les choses, car :


2) Raisonnement plus moche, mais pragmatique. Si un produit "made in China" coûte 1 euro, pourquoi on en payerait 5 pour le même truc fabriqué en France ?
Surtout quand il faut être si attentif à son impuissance d'achat.


Une question à laquelle il faudrait répondre : pourquoi les crevettes pêchées en Manche et décortiquées en Chine avant retour, sont-elles moins chères que des crevettes que l'on aurait cuites et décortiquées sur place ?
Etant donné la possible "taxe carbone", on est vraiment en plein mystère.


" Petit acte...".
Quel petit acte pourrait être encore vraiment utile ?
Plus le temps passe, et plus tout semble difficile.


J'avais lu ton billet " Blanche Neige..." sur Agitare Rem.
Mais pas trouvé sur le coup quoi te dire au-sujet de "tant exposé en même temps". Tu vas trop vite pour moi...
Aussi vite que Picasso quand il a peint Guernica.
Et ce n'est pas "petit" : c'est digne à la fois de Mallarmé et Pierre Desproges.

A toi aussi et à tes proches des fêtes de fin d'année pleines de bonheur...

Peut-être qu'un jour, ça ira bien.

Bizzz

GE

 

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil