samedi 12 décembre 2009

DU MEPRIS A L' ABJECTION.











Voilà le tout puissant NS qui incite Angela Merkel à insister auprès du FMI pour admettre une taxation des bonus bancaires, à concurrences de 50 %, et pour autant qu'ils dépassent 27 600 euros !

http://www.lexpress.fr/actualites/2/sarkozy-justifie-la-taxation-des-bonus-merkel-soutient-l-idee_835502.html


Morceau choisi :

"Angela Merkel (ici aux côtés de Nicolas Sarkozy lors du sommet européen à Bruxelles) a déclaré que l'idée de limiter les bonus bancaires excessifs lui était sympathique. La France, qui a suivi le Royaume-Uni, a annoncé jeudi soir qu'une taxation des bonus des banques françaises serait inscrite dans un projet de loi de finances rectificative présenté début 2010. (Reuters/Yves Herman)

La chancelière allemande, en marge du conseil européen à Bruxelles, a aussi déclaré que l'idée de limiter les bonus bancaires excessifs lui était sympathique. Mais elle a ajouté que la loi allemande sur la fiscalité était complexe en la matière..."


Sarkozy, sauveur de la France, de l'Europe et du Monde ?
A quand la béatification du chanoine ?

Je dois être un type de très mauvaise foi, car je me pose de graves questions. Et même, j'accuse.

1) Pourquoi donc ces bonus, qui sont l'une des causes de la crise dont nous n'avons pas fini de subir la suite des conséquences, n'étaient-ils pas taxés jusqu'ici ?
Sans doute parce que nous sommes dans une France, une Europe et un monde de droite ! Vous ne croyez pas qu'il est urgent de renverser ces escrocs tout puissants ?
Ou vous allez continuer de voter à droite, pour étouffer plus vite et libérer des places sur cette planète surpeuplée ?

2) Pourquoi ces bonus, souvent faramineux, doivent-ils aussi bénéficier du bouclier fiscal ? Simplement parce que les traders figurent parmi les donateurs de l' UMP ?

3) Et pourquoi ce qui est inférieur à 27 600 euros devrait-il être détaxé ?
A droite, deux poids, deux mesures. Les gens "moyens" ne gagnent pas 27 600 euros, mais paient des impôts. Mais les riches ne pairaient d'impôts que sur les cadeaux qui dépassent 27 600 euros !
Si ça vous va,continuer donc à voter à droite aux régionales : sarkozy, président de l'ump à ses heures, a bien dit qu'il faisait de ses régionales un enjeu national.

La République du mépris aura donné naissance à l'Europe de l'abjection.


Rappel : dans son pacte présidentiel, Ségolène Royal entendait reprendre politiquement le contrôle de la BCE, dont la "planche à billets" tourne en fonction de desiderata privées !
Suite à la crise financière, elle a dénoncé le fait que les Etats ont investi des centaines de milliards pour combler les escoqueries des banques, en n'exigeant pas d'entrer dans le capital de ces banques, en n'exigeant aucun contrôle,...et en laissant ainsi rebondir immédiatement la sauvagerie capitaliste et les profits faramineux de prédateurs intouchables.

Mais elle n'a pas d'idées : elle fait de la victimisation, alors qu'en réalité tout va bien...

2 commentaires:

À 12 décembre 2009 à 08:10 , Blogger Agitare Rem a dit...

Bonjour Gérard

Elle n'a pas d'idées? Suis surprise!

Je doute que quoi que ce soit change vraiment pour ces privilèges là. Tout d'abord, ils ne sont pas qualifiés de privilèges. Secundo, n'aurais-tu pas compris le message? A savoir que si cela était attaqué, l'économie serait en danger, à cause de la fuite ailleurs de ceux les percevant. Et, tertio, il leur suffira de les nommer autrement...
Un privilège, aujourd'hui, ne s'appelle-t-il pas un dû?

Bon week-end, amicalement

Bibi

 
À 12 décembre 2009 à 08:27 , Blogger 1OO pensées pour VOUS ! a dit...

Salut Bibi,

Mais t'avais compris que " pas d'idées" était la dérision adressée à la horde qui éructe ça depuis 2006 ?

Privilèges...
Comme nous ne sommes plus au Moyen Age, il convient d'enfin sortir de ce genre d'obscurantisme.
Et le programme de Ségolène traçait une voie...

C'est sans doute parce qu'elle s'attaquait ouvertement aux privilèges de prédateurs qu'on continue de l'assassiner politiquement.

" La fuite ailleurs de ceux les percevant..."
La fuite, c'est maintenant,comme hier, grâce au maintien des paradis fiscaux, qui font que la monnaie de singe attribuée en hochet au troupeau que nous sommes ne génère des richesses authentiques que pour les voleurs, les escrocs,...Des fossoyeurs du tiers-monde qui deviennent fossoyeurs du monde entier.

" La fuite...". S'ils fuyaient là ou ailleurs les pochés vidées, ils crèveraient sur place, et on sera débarassé de ces parasites.

Bizzz

GE

 

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil