jeudi 14 janvier 2010

CRISONS EN PAIX.






Victoire pour Lagarde, ou victoire d'arrière-garde ?


La ministre de l’économie compte sur la taxe des bonus des traders pour trouver 360 millions en 2010 :

http://www.20minutes.fr/article/375724/Economie-La-taxe-sur-les-bonus-va-rapporter-360-millions-d-euros.php



Morceau choisi (simplement l’intro !) :

« ECONOMIE - C'est Christine Lagarde qui le dit...
La taxe sur les bonus devrait rapporter 360 millions d'euros, estime la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, dans une interview au Figaro ce mardi.

«Nous escomptons une rentrée de 360 millions dont 270 millions seront consacrés à alimenter le Fonds de garantie des dépôts pour renforcer la sécurité des déposants», précise-t-elle dans cet entretien.

«Taxer à hauteur de 50% tous les bonus»

Après avoir été transmis au Conseil d'Etat, ce texte qui devrait être appliqué à la fin du premier trimestre prévoit «de taxer à hauteur de 50% tous les bonus quel que soit leur mode de distribution et quel que soit le calendrier», explique la ministre de l'Economie.

«Cette disposition s'appliquera, comme au Royaune-Uni, aux bonus supérieurs à 27.500 euros réalisés par les opérateurs de marché payés depuis la France», ajoute Christine Lagarde. Selon la ministre, «les banques devront payer la taxe pour environ 2.500 de leurs salariés».

Valable uniquement en 2010

Cette taxe devrait être uniquement valable en 2010 «à ce stade… »


Mes remarques :

1) Pourquoi, jusque 2010, les bonus faramineux des traders étaient-ils donc exonérés d’impôts ?

2) Pourquoi cette taxe n’est-elle valable qu’en 2010 ? En 2011, pourquoi les traders redeviendront-ils free-taxe ?


3) Pourquoi ne taxe-t-on qu’au dessus de 27 500 euros ? Il y a des travailleurs, et travailleuses, qui gagnent moins que ça et qui paient des impôts ! Possibilité de magouille : imaginons une famille de 4 personnes dont un trader. Un trader pas trop courageux, qui n’aurait gagné qu’un bonus de 110 000 euros.. Notre trader officiel peut demander à sa banque de diviser en 4 son bonus. Ainsi lui, sa femme et les enfants seront chacun exonérés de 27 500 euros. Voilà comment on pourrait être exonéré d’impôts pour un revenu de 110 000 euros.

4) L’Etat espère recevoir 360 millions en 2010. Je rappelle que c’est pour 10,5 milliards injectés dans les banques en 2008 ! On a trouvé ce 10 ,5 milliards dans des caisses vides. Donc en « empruntant ». Via la planche à billets de la BCE, je crois. Ce qui représente quel taux à assumer pour les générations futures ? On ne l’a jamais dit, mais 360 millions pour 10,5 milliards en deux ans, ça ne représente qu’un petit 1,5 %...( Même moins : voir point 8)


5) Si les bonus aux traders dépassent allègrement le milliard d’euros, quel est le bénéfice des actionnaires ? Logiquement, au moins cinq fois plus. Et je rappelle que ces « profits du capital », dans le cas aujourd’hui de capitaux qui n’existaient même plus…ne sont taxés que de 15 à 25 % en Europe.

6) Les banques ont fait faillite. Les Etats, l’Europe, le Monde,…y ont injecté des milliards…Dans le cas de la France, 10 milliards. Qui, en deux ans, en rapportent 4 à 5 pour les actionnaires, 1 pour leurs précieux traders,…Donc : si on avait nationalisé au moment d’accepter d’investir, c’est l’Etat qui aurait 5 ou plus milliards de bénéfices ! De quoi combler définitivement le gouffre de la Sécu. Mais apparemment ça n’intéressait personne : valait mieux acheter des vaccins pour les revendre au rabais.


7) 360 millions…dont 270 consacrés à alimenter le Fonds de garantie des dépôts ! Donc, il faut encore un fonds de garantie. Parce qu’on sait évidemment que ce système capitaliste n’offre aucune fiabilité. On avait pourtant dit (hypocritement comme toujours) que le capitalisme était régulé. S’il l’était, l’argent des dépôts ne servirait pas à jouer en bourse ou au casino ! Et les dépôts dans une banque honnête n’auraient pas besoin de fonds de garantie. Donc, ce système avoue avoir conservé toute sa pourriture et sa perversité.

8) Dernière remarque : 360 millions, dont 270 bloqués pour le fonds de garantie. Reste pour le budget de l’Etat 90 millions pour 10 milliards en deux ans, soit un taux record de moins de 0,4 %. Mais si vous empruntez (frais d’aménagement, de voiture,…) dans certaines banques, vous casquerez jusqu’à 15 % et plus. Il y a décidément quelque chose de dégueulasse dans ce système.



Bonne galère…Comme je l’ai souvent dit, le capitalisme, c’est faire travailler plus et plus longtemps.
Pour faire mourir plus vite.
Et notamment économiser ainsi le versement de retraites à tant de bouches devenues inutiles.

1 commentaires:

À 16 janvier 2010 à 07:03 , Blogger Agitare Rem a dit...

Bpnjour Gérard,

Pertinentes, tes réflexions.

Mais est à préciser, pour les bénéfices des actionnaires, que n'est taxée que la part au-dessus d'un plafond seuil.

Je trouve que leur discussions et soit-disant décisions ne font, en fait que faire que certains comportements soient admis, en désignant un injustement perçu qu'eux auront défini, sans qualifier exactement ce que sont tous ces gains.

Une façon de normaliser, comme cela a été fait pour les précieux parachutes.

Pour mes photos, j'en ai toujours fait beaucoup, cela suite à un cambriolage lorsque j'étais enfant, à Lomé. Nous avait été volé qu'une chose: des cartons de photographies.

Mon anniversaire et Noël étant voisins, les miens m'ont offert mon premier appareil photographique numérique.

Mon vieil argentique étant au placard, j'utilisai le portable que mon grand m'avait donné, appréciant de pouvoir photographier à l'improviste, l'ayant toujours sur moi.

Mon exigence était d'en avoir un aussi petit, c'est chose faite!
Il a, je crois, un zoom basique de X4, pour les animaux, ils s'habituent vite à moi et je m'en approche sans problème.

Ce merle est un habitué, sa compagne aussi, mais elle, elle est plus timide, ne vient pas lorsque d'autres espèces sont présentes.

J'ai toujours eu des compagnons animaux dans ma vie. A Lomé, j'élevais des margouillats (lézards gris violet à col orange dans des lits pour poupées, dehors, ainsi que divers oeufs étranges, larves, tout ce qui bougeait un peu.

Nous avons des compagnons de passage, une chauve-souris blessée, une taupe, un petit lièvre, divers oiseaux blessés, avons eu un hérisson tout un hiver, le temps qu'il ai un poids correct pour survivre dehors.

Tous les animaux me fascinent et m'enchantent, leurs déplacements, leurs couleurs, leur vie, leur survie

Bon week-end

Bise

Bibi

 

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil