mardi 7 septembre 2010

DéSINTéGRALEMENT VôTRE





Dans le billet intitulé " En pensant à Desnos", du 21 mai dernier, je vous présentais Saint Bolisme. Dont nous continuons, lentement mais sûrement à traduire les oeuvres, avec ma collaboratrice Krystel ( Voir le billet " Araignée du printemps", du 21 mars 2009).

Nous venons de découvrir dans les dédales de notre obscur labeur le tragique destin de la Planète Integra.
( Note pour nos amis mathématiciens : nous ne prétendons pas par cette révélation que ce sont les Intégristes qui auraient inventé le calcul intégral).

Il y a...bien longtemps, Integra tournait gentiment autour du Soleil, entre Mars et Jupiter. A l'époque, Jupiter était une sorte de miroir du Soleil, qui reflétait lumière et chaleur sur Integra, laquelle était donc peuplée, puisque remplissant ainsi les conditions.

Mais la lumière n'empêchait pas là un pesant obscurantisme : il y avait des guerres tantôt de religion, tantôt pour le pognon.
Et il y avait aussi des tas de coutumes barbares : une peuplade écorchait des animaux vivants rien que pour récupérer leurs fourrures pour la parade et leurs tendons pour faire des cordes de violons, une autre torturait des bisons en public rien que pour teinter du rouge de leur sang le sable des arènes, une autre encore lapidait les femmes avec des pierres météorites. ( Parce que les météorites étaient sacrés, et les femmes damnées, comme chacun sait).

Il s'est fait que les barbares lapidaires ( les autres aussi, d'ailleurs) ont trouvé la recette de la bombe atomique. ( On pense qu'ils avaient échangé des neutrons contre du charbon avec une peuplade voisine, peuplade mercantile tournée vers les profits immédiats).

Ce qui devait arriver arriva : nos barbares lapidaires ont fait sauter toute leur planète.
Rien ne se perd, rien ne se crée, et Integra est devenue la ceinture d'astéroïdes qui tournent encore entre Mars et Jupiter.
Jupiter dont les éclats de l'explosion ont cassé le "miroir", ce qui fait que la planète géante, qui aurait pu devenir un nouveau soleil ( revoir 2001 Odyssée de l'Espace et les deux tomes suivants) n'est plus que désert de glace, et Mars également.

Vous me direz que ça a peu d'importance : ils n'avaient qu'à pas jouer aux apprentis sorciers avec leurs bombes !

Et pourtant...

Pas mal de ces astéroïdes ont une trajectoire très elliptique et se permettent de venir croiser l'orbite de notre Terre, pourtant déjà si mal en point. Ainsi, il y a une centaine de millions d'années, un de ces gros cailloux ( il y en a qui ne dépassent pas le kilomètre de long, mais qui foncent quand même à une trentaine de kilomètres par seconde )a catapulté la planète bleue qu'il a repeinte en gris en y provoquant un "hiver nucléaire". Lequel a causé la disparition des dinosaures.
Vous me direz que c'est pas plus mal, parce que si les dinos avaient subsisté, les hommes ( les femmes non plus, d'ailleurs !) n'auraient jamais osé poser les pieds sur cette Terre !

Oui mais voilà...Quand vous saurez tout, vous comprendrez...

Ils sont toujours là ces astéroïdes, par milliers. Avec une poignée qui continuent de nous menacer d'un nouvel " hiver nucléaire", ou pire d'un éclatement total : Adonis, Apollon, Hermès, Icare,...et d'autres qu'on ne désigne plus que par des numéros.

Prochaines rencontres dangereuses : 2014, 2019, 2023, 2029,...
------------------------

Ce qui me révolte : parce que des cinglés lapidaient des femmes et jouaient en même temps avec des bombes il y a déjà plus de 100 millions d'années, nous risquons encore aujourd'hui de ramasser leurs détritus mortels sur la tronche. Trop injuste !

Ce qui me révolte aussi : le fait que des "civilisations" comme ça aient existé.


-------------------------

-Mais il paraît que l'on pense parfois naIvement qu'ici et aujourd'hui, tout ça ne pourrait plus exister. Parce qu'aujourd'hui au moins, avec l'ONU, le FMI, l'UE, le G 20, le Nouvel Ordre mondial,...,( et Sarkozy, que j'entends qu'on ajoute là-bas à droite), on dit qu'on pense enfin aux générations futures. D'ailleurs on se serait engagé à Grenelle, Kyoto et ailleurs à ne plus laisser traîner de saloperies pendant des éternités.( PS : j'ai des doutes...)

2 commentaires:

À 13 septembre 2010 à 12:56 , Blogger Bibi a dit...

Hey, Gerard,

am neither a mathematician nor an astrologer.

Just a Sentinel, Nine Billion Names of God!

Just a nod to Arthur C. Clarke, and you!

Kikiss

 
À 13 septembre 2010 à 12:58 , Blogger Bibi a dit...

Today, it's the Odyssey Two, don't you know?

 

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil