mardi 16 février 2010

MINISTERES : INCOMPETENCE MORTELLE.







15 février à Hal ( Belgique) : collision frontale de deux trains, 18 morts, plus de 150 blessés.

Le 27 mars 2001 à Pécrot (Belgique aussi), une collision frontale de deux trains avait tué huit personnes.

"On" avait décrété à l'époque qu'il était urgent de doter tous les trains d'un système de freinage et d'arrêt automatique. Ce qui est le cas presque partout en Europe. Mais en Belgique, les collisions frontales ferroviaires restent possibles.



Pourtant, la catastrophe d'hier aurait été évitable, c'est ce qu'avoue une personnalité de la SNCB...

" Un système de freinage automatique pas installé.

Ce système, généralisé en France, permet d'immobiliser automatiquement les trains quand apparaît un signal rouge. Le Louvain-Bruxelles n'en était pas équipé.
Dans les colonnes du Soir, le directeur d'Infrabel, la société qui gère les chemins de fers belges, accuse la SNCB qui s'occupe des trains, de ne pas avoir installé le système de sécurité, 10 ans après une autre catastrophe ferroviaire, à Pécrot. Dans Sudpresse, la SNCB rappelle que son objectif est d'avoir équipé 80% des trains d'ici 2013."

Sources : le Post,

http://www.lepost.fr/article/2010/02/16/1943410_collision-de-2-trains-en-belgique-cet-accident-aurait-pu-totalement-etre-evite.html


D'après d'autres sources, les trains belges seront équipés de ce système en...2013.
C'est mépriser la sécurité du personnel ferroviaire et du public.
On pourrait dire : les trains seront sûrs en 2013. En attendant, éviter donc de les utiliser...


LE MONDE POLITIQUE

En 2001, lors de la catastrophe de Pécrot, Isabelle Durant était ministre des transports.

A l'automne 2001, six mois après, voici le sujet de sa réunion européenne sur le thème des transports :

"En Europe, le secteur des transports est responsable de 28% de toutes les émissions de CO2, et une augmentation de 40% est prévue pour 2010.

Dans le cadre de la Présidence belge pour six mois de juillet à décembre 2001, Isabelle Durant, Ministre de la Mobilité et des Transports et Mogda Aelvoet, Ministre de l'Environnement ont invité 30 ministres européens des transports et de l'environnement dans le but de définir une politique adaptée dans ces domaines afin d'inverser la tendance. Cette réunion a eu lieu du 14 au 16 septembre 2001 dans les villes de Louvain et Louvain-La-Neuve en dehors de Bruxelles..."

(article complet :
http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=14110189 )

( Note personnelle :

Je t'appréciais, Isabelle. Mais tu es à côté de la plaque. Et je continuerai d'utiliser MA voiture plutôt que TES trains tant que le monde politique sera ce qu'il est.)




LES POLITIQUES AUJOURD'HUI

La Belgique ! Un gouvernement fédéral, des gouvernements régionaux et communautaires. Sans doute le pays où il y a le plus de ministres et secrétaires d'Etat au kilomètre carré. Avec un ministre régional de la mobilité, Philippe Henry, qui a aussi l'environnement dans ses attributions, donc qui est débordé par...

Et un certain Etienne Schouppe, secrétaire d'Etat fédéral à cette même mobilité !


Etienne Schouppe :

"Il a également été administrateur délégué de la SNCB de 1987 à 2002. Il est depuis le 20 mars 2008 secrétaire d'État à la Mobilité, adjoint au Premier ministre Yves Leterme, dans le gouvernement Leterme..."

( Sources : Google, Wikipedia. Taper Etienne Schouppe sur Google pour plus d'infos).

Donc : à l'époque de la catastrophe de Pécrot, E. Schouppe était administrateur de la SNCB. Il n'a rien fait, ou au moins pas très vite...
( Sauf encaisser son salaire, diront les...mauvaises langues)

C'est peut-être pour cet immobilisme de bon aloi qu'il a été pressenti pour une carrière politique ?
Il est secrétaire d'Etat à la mobilité depuis presque deux ans. Et rien n'a changé...


Un truc publicitaire d'une compagnie de'assurances (je crois) avait diffusé un jour :

" Votre sécurité n'a pas de prix".


Pour ce qui nous gouverne hélas, " pas de prix" signifie " pas de valeur".

Pour cette Europe (et ses alentours) où presque tous les politiques ont dû faire allégeance aux diktats des magnats de la pseudo rentabilité,



" Votre sécurité n'a plus de valeur".

2 commentaires:

À 16 février 2010 à 13:28 , Blogger Agitare Rem a dit...

Bonsoir Gérard,

force m'est d'admettre que je ne connais pas ces politiques, à croire que la Belgique m'est à l'autre bout du monde!

Finalement, le cupide copinage serait universel!

C'est dramatique qu'un accident pareil soit arrivé, alors qu'il eusse du être évité.

T'en sors-tu avec tes notices?

Tu sais, l'avantage d'un appareil numérique, c'est qu'il a de la mémoire, donc tu peux te contenter de faire des essais.
Beaucoup d'options ne servent quasiment pas, ou très rarement.

Je te conseille donc de t'en servir, en en utilisant les boutons, et de lire le mode d'emploi sans être devant ton appareil, comme tu lirais ... Gérard de Nerval. Sourire.

Normalement, c'est plus efficace ainsi!

Quand à la petite taille, quand tu auras repéré les boutons essentiels, celui du zoom et celui pour prendre la photo, elle devrait être un avantage, tu peux l'avoir toujours sur toi, et saisir des choses sur le vif, même les yeux fermés! Sourire

Bonne soirée

Bibise

 
À 16 février 2010 à 13:46 , Blogger 1OO pensées pour VOUS ! a dit...

Merci de ta visite, chère Bibi

C'est vrai qu'il existe une sorte de cupidité universelle contre laquelle nous ne pouvons que rien, ou si peu de choses...

Avec mon nouveau joujou, je m'en sors pas mal : c'est bien la première fois que je trouve aussi vite la façon d'utiliser un nouveau truc, du moins ses fonctions essentielles.

Je me suis lancé, courageusement !, dans le mode d'emploi.
Mais c'est bien moins poétique que du Nerval...

Enfin, j'assumerai...un peu à la fois.

Bizzz

GE

 

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil